Acutchi - Cécile Hascoet - acupuncture - docteur en pharmacie - naturopathe - Bretagne - Carhaix - 06 69 64 74 99

Exercices énergétiques Qi Gong

Le Qi-Gong travaille sur l'harmonie de trois éléments qui sont le corps, la respiration et l'esprit .

Le Qi Gong fait partie des trésors de la culture chinoise.

Son histoire de plus de 2500 ans est liée au développement de ses grands courants comme le Taoïsme, le Bouddhisme, la Médecine Traditionnelle Chinoise et les arts martiaux traditionnels.

Le Qi Gong vise à l’épanouissement individuel de l’être, à l’entretien de la santé, à l’équilibre émotionnel et à l’unité entre l’esprit et le corps. C’est une voie de santé qui unifie l’esprit et le corps.

Les exercices de Qi Gong utilisent des postures statiques ainsi que des mouvements dynamiques, la respiration et la concentration de l’esprit, pour faire circuler l’énergie, assouplir les articulations et enrichir l’énergie vitale.

Le Qi Gong est accessible à tous, à tout âge de la vie.

Il n’y a pas de recherche de performance, chacun s’adapte aux exercices selon sa souplesse et ses capacités.

Le travail dynamique fait circuler l’énergie, harmonise le fonctionnement des 5 organes, assouplit les articulations et les muscles. Il nous permet de bien structurer notre corps dans l’enracinement, la stabilité et la fluidité. Il développe la notion de l’unité. Les mouvements de chaque partie du corps ne sont pas séparés. 

La méthode dynamique du QI Gong insiste d’abord sur le « Jing » (la structure corporelle), puis le « Qi » (l’énergie) et le « Shen » (la conscience)

Le Qi Gong est un exercice qui demande de l’assiduité car doit être pratiqué tous les jours pour un résultat visible dans le temps. 

La vraie pratique du Qi Gong est très simple.

Mais la simplicité est la chose la plus compliquée à réaliser dans la vie.

La simplicité exige de nous d’avoir un corps équilibré

Un peu plus sur le Qi Gong

Idéogramme du Qi :

 

 

Qi, qui se traduit par énergie, souffle

Le Qi, énergie

On considère qu’il existe dans notre corps 2 éléments :

Le Jing correspondant au corps physique : les cellules, organes, muscle, peau, les os. C’est le support matériel

Le Shen c’est l’esprit qui contrôle toutes les activités de la conscience : la réflexion, le désir, les émotions. C’est le support immatériel

Jing et Shen, Corps et Esprit produisent l’énergie mais en retour ont besoin d’énergie pour fonctionner. Le Shen qui dirige toutes les activités du mental a besoin du soutien de l’énergie pour jouer pleinement son rôle. On le compare au gouvernement d’un pays et l’énergie aux finances. Sans finances, le pays ne peut être gouverné. Donc le 1er rôle de l’énergie, Qi, est de soutenir le travail mental, la conscience.

Le Jing englobe tous les composants matériels du corps, ces composants sont faits de matière inerte. Pour leur bon fonctionnement il faut donc le soutien du Qi.

Il existe 3 grandes sources d’énergie pour que le corps puisse fonctionner

  • L’énergie innée, énergie héréditaire – Yuenn Tchi – : c’est le lègue de nos ancêtres, le patrimoine génétique et c’est aussi une énergie venue du Ciel correspondant au positionnement des planètes au moment de la naissance.
  • L’énergie acquise : de survie quotidienne
    • – L’énergie de l’air – yueng tchi – : l’oxygène de l’air est la première source grâce à la respiration d’apport en énergie
    • – L’énergie de l’alimentation – kou tchi – : Il faut que l’alimentation soit chargée énergétiquement et que le corps par la digestion soit capable d’en tirer la quintessence
    • – L’énergie mentale, captée par les organes des sens : lié à notre état émotionnel
  • L’énergie de réserve : le Dan Tien ou batterie de l’organisme

Idéogramme du Gong :

 

Gong qui désigne le travail, la technique ainsi que la maitrise, le but que l’on recherche dans l’exercice

Le Gong,  

2 types d’activités dans le corps :

  • Active : dirigé par Shen, par notre conscience et qui ne se fait que grâce au Qi.

  • Passives ou automatiques : battements du cœur, respiration, circulation sanguine, digestion, renouvellement cellulaire… sont gourmandes en énergie. Si on observe un manque de Qi, ces activités se dérèglent et des pathologies apparaissent.

Par exemple, un surmenage intellectuel peut entrainer un manque de Qi, tout comme rester trop longtemps assis face à un ordinateur peut épuiser le Qi. Les excès d’activité physique et sexuel peuvent aussi entrainer une diminution du Qi. Le corps doit dons puiser dans ses réserves, ses batteries.

Donc lors de tout excès d’activité mental, physique ou sexuel le Qi s’épuise et sa diffusion en est perturbé. Dans ce cas les fonctions automatiques ne se font pas bien et la santé n’est plus préservée. C’est à ce moment que se mettent en place les pathologies, la maladie.

 

 


Le Qi Gong

  • Favorise la libre circulation du sang et de l’énergie
  • Régule les activités des fonctions automatiques du corps
  • Régule les fonctions du Shen
  • Rétablie l’équilibre Yin-Yang
  • Recharge la batterie des reins

La diététique chinoise

La diététique chinoise repose sur la connaissance très précise qu’avaient certains « sages » chinois en observant la nature. Elle est le fruit de milliers d’années d’expérience.

La pharmacopée chinoise

Elle se repose sur l’utilisation d’un large éventail de substances. Il peut s’agir de l’utilisation de plantes médicinales (racines, feuilles, graines, écorces, champignons) comme d’extraits d’animaux et de minéraux.

Cécile Hascoët

29 rue Brizeux

29270 Carhaix

06 69 64 74 99

Uniquement sur Rendez-vous

top
© Acutchi - Les médecines naturelles. Tout droits réservés. Site réalisé par Breizhbuzz